Fabrice di Falco, une voix lyrique au-delà des mers

De lettre en lettre, de vocalise en vocalise, le sopraniste Fabrice di Falco que l’on surnomme le « Farinelli créole » réalise une grande fresque musicale et poétique allant de l’opéra à la biguine, en passant par le blues et le jazz.…

Fabrice di Falco, une voix lyrique au-delà des mers

Source

0
(0)

De lettre en lettre, de vocalise en vocalise, le sopraniste Fabrice di Falco que l’on surnomme le « Farinelli créole » réalise une grande fresque musicale et poétique allant de l’opéra à la biguine, en passant par le blues et le jazz.

Accompagné de son contrebassiste Julien Leleu, de Jonathan Goyvaertz au piano, d’Aurélien Pasquet à la batterie et du flûtiste traditionnel Max Cilla, l’artiste revisite des chefs d’œuvre de la musique universelle avec une sensibilité à fleur de peau. De Vivaldi à Pergolèse en passant par le Chevalier de Saint-Georges, Mozart, Joplin, Barbara Hendricks, Gershwin, Cole Porter, Edith Lefel, Jenny Alpha, Fabrice di Falco s’inspire des plus grands.

Ce chanteur à la voix de castrat nous invite en musique dans la Martinique d’Antan, nous raconte l’histoire de l’éruption de la Montagne Pelée, les souvenirs de ces vieilles pierres rescapées du magma, un récit historique et poétique qui nous conduit vers ses propres souvenirs… Ce film raconte la métamorphose d’un jeune homme surdoué que la musique a transformé en artiste accompli, en ambassadeur de l’opéra, en messager des traditions et cultures créoles, en défenseur déterminé de ces voix si belles et uniques qui viennent d’Outre-mer.

0 / 5. 0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *